Informations

  • 5$ (Taxes incluses)
  • 3$ (Taxes incluses)
  • TOUS LES JOURS de 9h et 14h
  • 1 heure

Horaire : du 22 juin au 15 août 2019

Départs : tous les jours à 9 h 00 et 14 h 00

Durée : 1 heure

Parcours : 1,5 kilomètre

Classification : niveau intermédiaire

Prix d'entrée :

Adulte : 10 $

Enfant 5 $ (5 à 12 ans),     

Enfant moins de 5 ans Gratuit.

Les taxes sont incluses.

Le prix d'entrée donne accès à tous les sentiers.

À noter que certains passages plus difficiles des sentiers de niveau intermédiaire peuvent ne pas convenir à tous. De bonnes chaussures ou bottes de marche sont recommandées pour apprécier pleinement la visite.

Restauration

Il est possible de vous restaurer lors de votre passage au Centre écologique, il suffit de réserver  24 heures à l'avance en nous contactant au 418 434-2209.

Le tarif est de 5 $ par personne.

Nous vous offrons gratuitement la bouteille d'eau recyclable au logo du CÉPAS avec votre repas.

Le sentier de l’Aigle doré se dessine sur un parcours circulaire de 1,5 km. La dénomination de celui-ci s’inspire du grand rapace diurne, l’aigle royal, qui est observable à l’occasion à Port-au-Saumon durant les migrations de printemps et d’automne.

La visite de ce sentier permet d’explorer avec un guide-accompagnateur différents écosystèmes forestiers typiques de la région de Charlevoix, dont des pinèdes à pins rouges et à pins gris, des tremblaies et des sapinières. Au menu aussi de cette découverte, notons les particularités de la faune et de la flore qui y résident et l’adaptation des organismes vivants à l’égard de leurs habitats. Ce sentier permet également l’exploration de milieux fragiles, dont notamment une tourbière et son monde fascinant où vivent des plantes carnivores.

Les plantes carnivores

L’utilisation du terme « carnivore » ne fait pas l’unanimité et certains considèrent qu’il conviendrait peut-être mieux qu’on emploie le terme « insectivore ». Ce dernier pourrait correspondre davantage, mais la plante capture aussi de petites proies qui n’appartiennent pas à la classe des insectes comme les araignées, les protozoaires, etc. Néanmoins, l’usage populaire a depuis longtemps consacré le terme « carnivore » et c’est la raison pour laquelle nous le retenons ici. On dénombre 15 espèces de plantes carnivores au Québec, et certaines d’entre elles sont observables dans le sentier l’Aigle doré.